10.09.2019, 18:10

La Ville de Neuchâtel veut réduire de 5% par an le trafic motorisé individuel

Premium
chargement
La motion acceptée par le Conseil général vise à diviser par deux d'ici 2035 le trafic motorisé individuel.

Climat Le trafic motorisé individuel en ville de Neuchâtel devrait être réduit de moitié d’ici 15 ans. C’est en tout cas la mission que le Conseil général a assignée à l’exécutif communal en demandant une diminution de ce trafic de 5% par an à partir de l’an prochain.

«Le Conseil communal est prié d’étudier les mesures, actions et incitations nécessaires pour réduire de 5% par an, à compter de 2020 et jusqu’en 2035, le trafic motorisé individuel sur son territoire.» La première phrase de la motion adoptée lundi soir au Conseil général de Neuchâtel donne immédiatement le ton.

«C’est un défi énorme et ce ne sera...

À lire aussi...

PolitiqueLa Ville de Neuchâtel se prépare à fonctionner avec des assemblées citoyennesLa Ville de Neuchâtel se prépare à fonctionner avec des assemblées citoyennes

AutomobilesVoitures neuves: l'objectif de limitation des émissions de CO2 est à nouveau manquéVoitures neuves: l'objectif de limitation des émissions de CO2 est à nouveau manqué

AutomobileAutomobile: l'offre pour les voitures à gaz, électriques ou hybrides a explosé en 5 ansAutomobile: l'offre pour les voitures à gaz, électriques ou hybrides a explosé en 5 ans

TraficMobilité: les voitures autonomes privées créeront davantage d'embouteillagesMobilité: les voitures autonomes privées créeront davantage d'embouteillages

ClimatMoins de places de parc, un centre-ville sans voitures: Berne s'engage en faveur du climatMoins de places de parc, un centre-ville sans voitures: Berne s'engage en faveur du climat

InterviewLes «petits gestes» pour le climat: nécessaires mais pas suffisantsLes «petits gestes» pour le climat: nécessaires mais pas suffisants

Top