14.04.2019, 20:26

Moto2: Thomas Lüthi remporte son 17e succès en championnat du monde

chargement
Quatrième sur la grille, le Bernois a pris un bon départ et gagné deux places dès les premiers virages.

GP des Amériques Le Bernois Thomas Lüthi fête son 17e succès en championnat du monde, en s’imposant à Austin lors du Grand Prix des Amériques Moto2.

Thomas Lüthi (Kalex) a renoué avec la victoire de manière souveraine. Le Bernois s’est imposé à Austin lors du Grand Prix des Amériques Moto2, fêtant ainsi le 17e succès de sa carrière en championnat du monde.

Quatrième sur la grille, Lüthi a pris un bon départ et gagné deux places dès les premiers virages. Il a ensuite attaqué plusieurs fois en vain Alex Marquez, avant de le dépasser à mi-course et de s’échapper pour aller cueillir sa première victoire depuis septembre 2017. C’est une belle revanche pour lui après son année noire en MotoGP, durant laquelle il n’a pas inscrit le moindre point au championnat.

Le pilote suisse âgé de 32 ans s’est imposé avec un peu moins de trois secondes d’avance sur son coéquipier allemand Marcel Schrotter. Le team Dynavolt Impact a ainsi signé un magnifique doublé.

Attaquer fort

«C’est un très bon week-end, même si tout n’a pas été simple. Je suis juste très heureux», a déclaré le Bernois tout sourire après l’arrivée. «Nous avons trouvé quelque chose durant le warm-up, et j’ai tout de suite vu que je pouvais vraiment attaquer fort en course», a-t-il expliqué.

 

 

Au championnat du monde, le Bernois s’est aussi totalement relancé, car l’Italien Lorenzo Baldassarri, vainqueur des deux premières courses, est tombé dès le 1er tour. Il reste cependant leader avec 50 points, soit trois de plus que Schrotter et cinq que Lüthi.

Belle remontée

Parti en dernière ligne, Dominique Aegerter (MV Augusta) a réussi une belle remontée. Il a fini 14e et inscrit deux points mérités. «C’est un résultat qui a beaucoup de valeur pour moi, car nous avons connu de nombreux problèmes avec la moto durant le week-end. J’aime vraiment ce circuit», a dit Aegerter, qui était monté sur le podium au Texas en 2014 (3e).

Après avoir inscrit des points lors des deux premières courses, Jesko Raffin (NTS) a cette fois échoué au 16e rang. Son intérim devrait prendre fin au guidon de la machine du team néerlandais, le Sud-Africain Steven Odendaal devant être remis pour la prochaine course, le 5 mai à Jerez.

Marquez à terre

Une surprise a marqué la course MotoGP. L’Espagnol Alex Rins (Suzuki) a remporté son premier succès dans la catégorie reine. Il a profité de la chute de Marc Marquez (Honda).

Marquez avait gagné chaque année sur le circuit texan depuis 2013. Le champion du monde en titre semblait parti pour un nouveau triomphe puisqu’il menait avec trois secondes d’avance quand il a chuté.

La lutte pour la victoire a dès lors concerné Rins et Valentino Rossi (Yamaha). Le vétéran italien, qui avait pris la tête après le crash de Marquez, a été dépassé par le jeune Espagnol à quatre boucles de la fin. Il n’a pas pu répliquer et attend toujours une victoire depuis juin 2017.

Le podium a été complété par l’Australien Jack Miller (Ducati), devant Andrea Dovizioso (Ducati). L’Italien, 13e sur la grille, a effectué une belle remontée qui lui permet de prendre le commandement du championnat avec 54 points. Rossi en compte 51, Rins 49 et Marquez 45.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GP d'ArgentineMoto2: déception pour LüthiMoto2: déception pour Lüthi

MOTOCYCLISMETom Lüthi retrouve le podiumTom Lüthi retrouve le podium

MOTOCYCLISMEThomas Lüthi: «Nous voulons jouer la gagne dès la première course»Thomas Lüthi: «Nous voulons jouer la gagne dès la première course»

Top