Union Neuchâtel
 22.06.2017, 00:01  

Union Neuchâtel prolonge David Ramseier et Bryan Colon

Abonnés
chargement
David Ramseier (ici face au Genevois Paul Gravet) était l’une des priorités d’Union pour la saison prochaine.

 22.06.2017, 00:01   Union Neuchâtel prolonge David Ramseier et Bryan Colon

BASKETBALL - Le club de la Riveraine a frappé fort sur le marché des transferts en conservant l’international suisse et son deuxième meneur.

Union Neuchâtel a frappé un très gros coup sur le marché des transferts en prolongeant d’une saison le contrat de l’intérieur David Ramseier (30 ans, 2m02, poste 4-5). L’international suisse avait débarqué à la Riveraine le 6 mars pour...

Union Neuchâtel a frappé un très gros coup sur le marché des transferts en prolongeant d’une saison le contrat de l’intérieur David Ramseier (30 ans, 2m02, poste 4-5). L’international suisse avait débarqué à la Riveraine le 6 mars pour remplacer Juwann James, blessé. S’il n’a disputé que onze matches la saison dernière, l’ancien pilier des Lions de Genève (lors de la saison 2015-2016) s’est très rapidement fondu dans le groupe unioniste, dont il fut le deuxième meilleur marqueur (14,2 points de moyenne) lors du quart de finale des play-off perdu contre Genève.

Le club neuchâtelois a également validé une nouvelle entente annuelle avec son deuxième meneur Bryan Colon (25 ans, 1m81, poste 1-2). Avec encore Cédric Mafuta et Ardit Osmanaj, Union dispose désormais de quatre joueurs suisses sous contrat. La première équipe sera dirigée par le Serbe Vladimir Ruzicic, l’ancien assistant de Fribourg Olympic (lire notre édition du 14 juin).

Après une saison décevante, «les dirigeants du club m’ont dit qu’ils voulaient revenir au top et rejouer des finales», lance David Ramseier, joint hier par téléphone à Nantes où il assiste au championnat du monde 3x3. «Ils m’ont aussi fait comprendre qu’ils misaient sur moi et qu’ils allaient signer des grands noms. Ce discours m’a plu. J’avais déjà été surpris par l’ambition du club à mon arrivée. Il y a déjà de bons Suisses, et je suis très motivé.»

Souhaitant également participer au développement du mouvement jeunesse (240 joueurs) et du Centre de promotion des espoirs, le Genevois sera en charge de l’équipe... M10! «J’ai 30ans et je dois commencer à songer à mon avenir», sourit-il. «Je vais commencer à entraîner des petits, et on verra bien si ça me plaît. Comme je n’ai pas eu la chance de passer par un centre de formation, c’est important pour moi de transmettre ce que j’ai appris aux jeunes.»

Avec un meneur étranger

«David Ramseier était l’une de nos priorités, c’est très important pour nous d’avoir un joueur intérieur suisse de cette qualité», glisse Patrick Cossettini. Des débris de tirelire jonchent-ils le sol de la Riveraine après ce joli coup? «Quand tout le monde est raisonnable, on parvient toujours à s’entendre», sourit le directeur technique d’Union, également fort satisfait d’avoir pu conserver Bryan Colon comme deuxième meneur. «Avec sa taille, son attitude en défense, son engagement physique et ses qualités de basketteur, il sera le substitut idéal de notre futur meneur, qui sera un joueur étranger», révèle Patrick Cossettini.

Exit donc Brian Savoy, le titulaire de l’an dernier? Pas forcément. «Le club et le joueur ont trouvé un intérêt commun au niveau technique, du jeu, de l’entraîneur... Il reste maintenant à trouver un accord contractuel... Nous avons une enveloppe globale (environ 800 000 francs) et des budgets par postes. A la fin, c’est aussi une question financière. Ce qui est sûr, c’est que nous ne ferons pas de surenchère...»

Trois joueurs suisses au moins seront annoncés la semaine prochaine. Le cas de Leo Schittenhelm (blessé) a été mis en suspens. Quant à Vincent Prêtre et Manu Keller, ils pourraient rejoindre la nouvelle équipe de première ligue.

Par ailleurs, la vente des abonnements de saison a commencé au prix de 300 fr. pour les adultes et 180 fr. pour les AVS/étudiants/apprentis (à commander par e-mail à secretariat@unionbasket.com). patrick turuvani


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top