Union Neuchâtel
 25.07.2017, 00:01  

Union Neuchâtel engage son troisième renfort étranger

Abonnés
chargement
Avec l’arrivée de Spencer Parker, Union a bouclé son recrutement.

 25.07.2017, 00:01   Union Neuchâtel engage son troisième renfort étranger

BASKETBALL - L’ailier américain Spencer Parker (24 ans, 201 cm) évoluait la saison dernière dans le très relevé championnat de Lituanie.

Bien campée sur ses fondations, l’équipe d’Union Neuchâtel est sous toit. Avec l’arrivée de l’ailier américain Spencer Parker (24 ans) et du jeune espoir suisse Killian Martin (19 ans), le club de la Riveraine – qui attaquera le championnat...

Bien campée sur ses fondations, l’équipe d’Union Neuchâtel est sous toit. Avec l’arrivée de l’ailier américain Spencer Parker (24 ans) et du jeune espoir suisse Killian Martin (19 ans), le club de la Riveraine – qui attaquera le championnat avec trois renforts étrangers dès le 30 septembre – a bouclé un recrutement estival qui a fière allure.

Formé en NCAA 1 au sein des Falcons du collège de Bowling Green (Ohio), Spencer Parker (201 cm, poste 3) affichait une moyenne de 14 points et 5,1 rebonds captés lors de sa dernière saison aux Etats-Unis, en 2015-2016. L’an dernier, il a vécu sa première expérience en Europe sous les couleurs du BC Juventus, cinquième du très relevé championnat de Lituanie. Avec des statistiques à la baisse, figées à 4,7 points et 1,5 rebond.

«Le basket est le sport numéro 1 en Lituanie. Cela reste une bonne référence, même s’il n’a pas énormément joué, concurrencé qu’il était par des joueurs nationaux de très haut niveau», nuance André Prébandier, membre du comité et responsable de la communication à Union Neuchâtel. «Pour notre troisième renfort étranger, nous avons opté pour un joueur plutôt jeune, contrairement aux deux autres (le meneur Tayloe Taylor/31 ans et l’intérieur Andre Williamson/27 ans), beaucoup plus expérimentés.»

Neuf Suisses sous contrat

L’arrivée de Killian Martin, vice-champion de Suisse M19 avec Bernex, souligne au feutre rouge la volonté du club neuchâtelois de miser sur la formation et les jeunes joueurs suisses. Du haut de ses 203 cm, le Genevois est un ailier capable d’aller gratter des ballons sous les paniers. Egalement engagé en première ligue la saison dernière, l’ancien international M18 a tourné avec un temps de jeu moyen de 25 minutes et une moyenne de 12,4 points marqués. «Il sera intégré au groupe de LNA, mais jouera également avec la première ligue», lâche André Prébandier. Cette nouvelle équipe compte actuellement une dizaine de joueurs et pourrait encore s’étoffer un peu.

Avec trois renforts étrangers et neuf joueurs suisses sous contrat – il y a encore David Ramseier, Brian Savoy, Cédric Mafuta, Bryan Colon, Eric Fongué, Kevin Monteiro, Kaanu Olaniyi et Ardit Osmanaj – Union Neuchâtel a donc terminé «un recrutement qui tient bien la route» à trois semaines de la reprise des entraînements, prévue le lundi 14 août. ptu


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top