12.09.2017, 12:14  

L'EPFL conçoit un drone qui transporte des colis d'un demi-kilo

chargement
L'armature du drone se plie et se déplie en seul mouvement. Une fois aplati, l'engin a un volume réduit de 92% et peut se glisser dans un sac à dos.

 12.09.2017, 12:14   L'EPFL conçoit un drone qui transporte des colis d'un demi-kilo

Robotique - Il peut livrer des lettres, des aliments ou des médicaments en utilisant les itinéraires les plus rapides sans se soucier du trafic. Le drone développé par l'EPFL enveloppe la cargaison qu'il va transporter, la protégeant ainsi des chocs.

Des chercheurs de l'EPFL ont développé un drone capable de transporter des colis de 500 grammes sur deux kilomètres. Muni de quatre hélices, l'appareil est doté d'une armature pliable inspirée des origamis.

Le drone peut livrer des lettres, des aliments ou des médicaments en utilisant les itinéraires les plus rapides sans se soucier du trafic, indique mardi l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Il est par ailleurs programmé pour éviter les obstacles.

Concrètement, c'est le drone qui devient le paquet. Il enveloppe la cargaison qu'il va transporter. Sa cage en fibre de carbone pliable le protège des chocs et des chutes et un mécanisme de sécurité arrête les hélices dès que l'on ouvre la cage.

 

 

Dans un sac

Son design est inspiré des origamis. L'armature se plie et se déplie en seul mouvement. Une fois aplati, l'engin a un volume réduit de 92% et peut se glisser dans un sac à dos, poursuit la haute école. Côté distance, le multicoptère transporte des cargaisons de 500 grammes sur deux kilomètres.

Environ 150 vols de livraison ont été effectués avec succès à l'EPFL cet été. "Nous recherchons des moyens d'augmenter la charge utile du drone et d'améliorer son autonomie et sa capacité à détecter et à éviter les objets", précise dans le communiqué Kornatowski Przemyslaw, qui a développé l'appareil.

A noter que l'engin peut être traqué en temps réel et qu'une fois sa livraison déposée, il revient à son point de départ. Le drone a été conçu au Laboratoire des systèmes intelligents et est financé par le Pole de Recherche Nationale (PRN) Robotique.

ATS

À lire aussi...

Objets volantsPlus de 5000 curieux se sont rendus aux Drone Days de l'EPFLPlus de 5000 curieux se sont rendus aux Drone Days de l'EPFL

Les Drones Days cartonnent à l'EPFL

Pendant trois jours, les curieux ont pu assister à des courses de drones dans différentes conditions. Les pilotes...

  03.09.2017 20:10

progrèsSauvetage: une étude montre que des défibrillateurs peuvent être amenés sur un accident plus vite avec un drone qu'en ambulanceSauvetage: une étude montre que des défibrillateurs peuvent être amenés sur un accident plus vite avec un drone qu'en ambulance

VIDEOVIDEO: un jeune Bernois conçoit un drone pour sauver les chevreuilsVIDEO: un jeune Bernois conçoit un drone pour sauver les chevreuils

Ingénierie spatialeUn logiciel de l'EPFL aux commandes d'une flottille de satellitesUn logiciel de l'EPFL aux commandes d'une flottille de satellites

technologieSkyguide présente U-Space, un app qui permet de mettre un peu d'ordre dans les vols de drones en SuisseSkyguide présente U-Space, un app qui permet de mettre un peu d'ordre dans les vols de drones en Suisse

Top