14.08.2017, 00:01  

Fête grandiose et mémorable

Abonnés
chargement
Tous les acteurs ont salué ensemble le nombreux public venu donner une dimension supplémentaire à cet événement exceptionnel.

 14.08.2017, 00:01   Fête grandiose et mémorable

FOOTBALL - Malgré la correction infligée par Xamax FCS à Montfaucon, le 12 août fera date.

«Nous avons perdu mais nous avons gagné.» En une phrase le président de Montfaucon Denis Chaignat résumait à merveille l’issue du 32e de finale de Coupe de Suisse qui a opposé son club à Xamax FCS. Malgré la fessée record de 21-0 (voir ci-contre) infligée par les professionnels neuchâtelois – qui sans le dire ouvertement en avaient fait un...

«Nous avons perdu mais nous avons gagné.» En une phrase le président de Montfaucon Denis Chaignat résumait à merveille l’issue du 32e de finale de Coupe de Suisse qui a opposé son club à Xamax FCS. Malgré la fessée record de 21-0 (voir ci-contre) infligée par les professionnels neuchâtelois – qui sans le dire ouvertement en avaient fait un objectif –, les Jurassiens ont eu droit à la fête qu’ils espéraient et dont ils sont ressortis grandis. «Nous ne pensions pas forcément encaisser autant de buts, mais les spectateurs ont répondu présent, l’ambiance était formidable. Nous avons su créer l’événement. Avec l’aide des professionnels, le fair-play était à la fête. Le football de base a gagné.»

«Ce que nous venons de vivre était magique. L’ambiance était fantastique. Quand j’ai réalisé mon deuxième arrêt et que tout le monde a applaudi, des frissons m’ont traversé tout le corps. C’était formidable. Un truc à vivre une fois dans une vie», jubilait Lucien Ourny. Même s’il est allé chercher le ballon 21 fois au fond de ses filets, le portier jurassien a retardé l’échéance. Les Xamaxiens ont dû «patienter» 13 minutes avant de trouver la faille et de dérouler, sans forfanterie ni grigris irrespectueux. Ainsi, Mulaj (6 buts), Kilezi (5) et Teixeira (4) en ont profité pour réaliser un festival.

Mais l’important était ailleurs. «Au sein d’une même ligue il arrive qu’une équipe encaisse une grosse dizaine de buts. Alors ce résultat face à une formation qui évolue sept divisions au-dessus de nous constitue une grande performance. Je suis fier de mes joueurs. L’émotion était intense lors du tour d’honneur, les larmes n’étaient pas loin. Le foot amateur l’a emporté sur toute la ligne», se félicitait l’entraîneur jurassien Jean-Marc Bueche.

Seule petite pointe de regret, cette occasion de la 27e minute, annihilée par Loïc Jacot, qui disputait son premier match officiel en Xamaxien. «Il a manqué trois fois rien. J’aurais vraiment dû mettre une mine», rigolait un Cédric Baconat sans une once de déception. «C’était vraiment la classe, des moments inoubliables qui vont rester à vie.»

«Nos jeunes devaient se montrer, nous avons joué notre jeu. Nous avons été accueillis de façon grandiose. Nous voulions participer à une grande fête, empreinte de respect, le but est atteint», concluait le président xamaxien Christian Binggeli.

Même du côté neuchâtelois, ce 12 août 2017 fera date.

montfaucon - neuchâtel xamax fcs 0-21 (0-10)

Péché: 1650 spectateurs.

Arbitre: Cibelli.

Buts: 13e Kilezi 0-1. 17e Mulaj 0-2. 22e Teixeira 0-3 23e Di Nardo 0-4. 24e Teixeira 0-5. 25e Mulaj 0-6. 33e Kilezi 0-7. 34e Obexer 0-8. 35e Ramizi 0-9. 38e Mulaj 0-10. 55e Teixeira 0-11. 64 Mulaj 0-12. 65e Lawson 0-13. 65e Kilezi 0-14. 71e Mulaj 0-15. 75e Nimani 0-16. 80e Kilezi 0-17. 81e Lawson 0-18. 82e Teixeira 0-19. 83e Kilezi 0-20. 86e Mulaj 0-21.

Montfaucon: Ourny; Maître, Braichet, Dylan Baconat, Vuilleumier; Aubry (67e Schaffter), Paupe, Donzé, Vonlanthen (72e Kottelat), Miserez (48e Fretz); Cédric Baconat.

Neuchâtel Xamax FCS: Jacot; Lawson, Farine, Xhemajli, Obexer; Mulaj, Di Nardo (58e Veloso), Alic; Ramizi (60e Nimani), Kilezi, Teixeira.

Notes: après-midi nuageuse mais agréable, pelouse en bon état. Montfaucon joue sans Lüthi ni Beuret (blessés). Neuchâtel Xamax FCS sans Karlen, Da Costa, Qela, Escolano (blessés), Walthert, Corbaz, Doudin, Nuzzolo, Sejmenovic ni Djuric (ménagés). 90e, tête de Farine sur la transversale. Pas d’avertissement. Coups de coin: 0-10 (0-6).

remises en jeu

echallens Pour la première fois depuis sa «renaissance», Xamax FCS partira favori du deuxième tour de la Coupe de Suisse. Les Neuchâtelois se rendront en effet à Echallens, pensionnaire de première ligue, le week-end des 16 et 17 septembre.

record Neuchâtel Xamax FCS est entré dans l’histoire. En l’emportant 21-0, les «rouge et noir» ont battu l’ancien record de la compétition qui appartenait à Granges. Le 26 octobre 1947, alors en LNA, les Soleurois avaient atomisé Tavannes (2e ligue) 18-0. La marque neuchâteloise tiendra-t-elle 70 ans?

speakers de luxe Pour l’occasion Montfaucon s’est offert deux speakers de renom. Ainsi, la comédienne et «Dicodeuse» Laura Chaignat, fille du président, et l’homme de théâtre Lionel Frésard ont officié avec humour au micro.

filles En ouverture, les équipes féminines des deux clubs ont disputé un match amical. Les Neuchâteloises (2e ligue inter.) se sont inclinées 10-0 face à leurs homologues tout juste reléguées en quatrième ligue.

géographie Certains suiveurs neuchâtelois ont peut-être mis les pieds pour la première fois de leur vie à Montfaucon. L’occasion idéale pour prendre une petite leçon de géographie. Ainsi, le site du club neuchâtelois espérait ne pas terminer en enfer après avoir traversé le village du même nom. Sauf que pour rejoindre Montfaucon depuis le chef-lieu, il n’est pas très indiqué de passer par Les Enfers...


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top