08.09.2017, 00:01  

Alexandre Balmer joue de malchance

Abonnés
chargement
1/2  

 08.09.2017, 00:01   Alexandre Balmer joue de malchance

VTT - Le Chaux-de-Fonnier finit 18e en juniors aux Mondiaux.

«Je suis vraiment déçu. J’avais effectué de bons entraînements et j’avais de bonnes jambes. Et pourtant, dès le départ j’ai compris que c’était foutu.» C’est un Alexandre Balmer amer qui s’exprime au micro de Swiss Cycling au terme de l’épreuve juniors des championnats du monde de VTT, disputée hier à Cairns, en Australie.

Il faut dire que le Chaux-de-Fonnier, qui a fini à la 18e place – donc très loin de ses ambitions de médaille – a particulièrement joué de malchance. «Je...

«Je suis vraiment déçu. J’avais effectué de bons entraînements et j’avais de bonnes jambes. Et pourtant, dès le départ j’ai compris que c’était foutu.» C’est un Alexandre Balmer amer qui s’exprime au micro de Swiss Cycling au terme de l’épreuve juniors des championnats du monde de VTT, disputée hier à Cairns, en Australie.

Il faut dire que le Chaux-de-Fonnier, qui a fini à la 18e place – donc très loin de ses ambitions de médaille – a particulièrement joué de malchance. «Je suis tombé après 200 mètres! Sur un tel parcours et avec toute la poussière c’était très difficile de remonter.» Surtout que le jeune homme a crevé au premier tour déjà. «Il s’agissait d’une crevaison lente. Donc, pour ne pas me faire dépasser par trop de coureurs, j’ai décidé d’attendre le deuxième tour pour m’arrêter. Mais j’ai encore perdu une dizaine de places.»

Malgré tous ses malheurs, le vice-champion d’Europe juniors est tout de même parvenu à remonter du 40e au 18e rang. «A chaque tour, j’améliorais mon chrono, mais sur un tel parcours, il était impossible de faire mieux. Je considère ma place finale comme anecdotique.»

Ce qui n’a pas été le cas pour son coéquipier, l’Argovien Joel Roth, qui a décroché la médaille d’argent. Chez les juniors filles, l’autre Argovienne Nadia Grod s’est parée de bronze.

Alexandre Balmer, après un petit crochet par la Suisse, prendra la direction de la Norvège, où les Mondiaux sur route l’attendent, le 22 septembre. esa


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top