02.09.2017, 00:01  

Sprunger débordée, Miller-Uibo survoltée

Abonnés
chargement
L’Américain Christian Taylor a remporté une sixième Ligue de diamant d’affilée au triple saut, hier à Bruxelles.

 02.09.2017, 00:01   Sprunger débordée, Miller-Uibo survoltée

Par ats

ATHLÉTISME - Verdict final de la Ligue de diamant hier soir à Bruxelles.

La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, superbe gagnante du 400 m avec le meilleur chrono mondial de l’année, a tenu la vedette lors de la finale de la Ligue de diamant, à Bruxelles. Lea Sprunger, 7e seulement du 400 m haies,...

La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, superbe gagnante du 400 m avec le meilleur chrono mondial de l’année, a tenu la vedette lors de la finale de la Ligue de diamant, à Bruxelles. Lea Sprunger, 7e seulement du 400 m haies, n’a de son côté pas retrouvé ses repères pour sa dernière course de la saison.

La Vaudoise a laborieusement fini en 55’’98, de très loin son moins bon temps de l’année. Elle a rapidement été dépassée par l’Américaine Dalilah Muhammad et la Tchèque Zuzanna Hejnova, parties dans son dos. Elle a encore piétiné devant le dernier obstacle pour ne réussir à devancer que la Sud-Africaine Wenda Nel. Muhammad, la championne olympique, l’a emporté en 53’’89.

Le coach de la Nyonnaise, Laurent Meuwly, ne s’alarmait pas. Au contraire. Sa protégée a pris des risques en modifiant sa technique, en prévision de la saison prochaine. «Lea a tenté pour la première fois de courir en 14 foulées (entre les obstacles) jusqu’à la septième haie et non plus seulement jusqu’à la cinquième. Elle a réussi, ce qui nous donne des informations pour la saison prochaine. Son départ était trop timide, mais elle a eu le mérite d’essayer quelque chose de nouveau, et c’était très courageux.»

Doublé pour Miller-Uibo

Nicole Büchler s’est montrée plus à son avantage à la perche. La Biennoise s’est élevée à 4m65, l’un des meilleurs sauts de sa saison en demi-teinte, pour prendre la cinquième place d’un concours dominé avec 4m85 par Ekaterini Stefanidi (GRE). Une sortie fort honorable pour l’athlète du LC Zurich, handicapée depuis plus d’un mois par des douleurs au dos et à une hanche, aperçue très souriante sur le sautoir au terme du concours.

La star de la soirée fut Shaunae Miller-Uibo. La Bahaméenne aux longues jambes a raflé son deuxième diamant (trophée plus 50 000 dollars) en une semaine. A Zurich, elle avait dominé la finale du 200 m, et à Bruxelles, elle fut plus grande encore en signant la meilleure performance mondiale de l’année (MPM) sur 400 m, en 49’’46. Un chrono d’autant plus marquant qu’il ne faisait vraiment pas chaud (14 degrés). L’épouse du décathlonien estonien Maicel Uibo a été titillée par l’excellente Bahreïnienne Salwa Eid Naser, 19 ans seulement, deuxième en 49’’88.

Mentions spéciales à Sandra Perkovic et à Christian Taylor: la discobole croate (1re avec 68m32) et le triple sauteur américain (1er avec 17m49) ont remporté une sixième Ligue de diamant d’affilée. Ils talonnent le perchiste français Renaud Lavillenie, le seul à compter sept trophées (mais battu cette année lors de la finale de Zurich).

Plus dominatrice encore sur cette saison uniquement, la Russe Mariya Lasitskene a bouclé sa saison sur un sans faute, en dominant la hauteur avec 2m02, après avoir également remporté le titre mondial à Londres et affiché une régularité à toute épreuve au-delà des deux mètres. Le Kényan Conseslus Kipruto termine également sa saison invaincu après sa victoire sur le fil sur 3000 m steeple (8’04’’73), dans une course qui a vu l’Américain Evan Jager tomber dans l’eau à l’ultime passage de la fosse. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top