21.08.2017, 00:01  

Büchel peine, Barshim brille

Abonnés
chargement
Hier, la Saint-Galloise Selina Büchel a bouclé le 800m de Birmingham à la 4e place.

 21.08.2017, 00:01   Büchel peine, Barshim brille

Par ats

ATHLÉTISME - La Saint-Galloise a pris le quatrième rang du 800 m à Birmingham.

Cela sent déjà la fin de saison pour Selina Büchel. La demi-finaliste des Mondiaux de Londres a terminé 4e hier du 800 m, moyennement relevé, du meeting Ligue de diamant de Birmingham (GBR) dans le modeste chrono de 2’01’’32.

Quatrième à mi-course et 5e dans le dernier virage, la Saint-Galloise...

Cela sent déjà la fin de saison pour Selina Büchel. La demi-finaliste des Mondiaux de Londres a terminé 4e hier du 800 m, moyennement relevé, du meeting Ligue de diamant de Birmingham (GBR) dans le modeste chrono de 2’01’’32.

Quatrième à mi-course et 5e dans le dernier virage, la Saint-Galloise n’a gagné qu’un rang dans l’emballage final pour terminer à près de deux secondes de son meilleur chrono de l’année (1’59’’46). L’Ethiopienne Habitam Alemu l’a emporté en 1’59’’60. Bien que ne figurant pas parmi les huit qualifiées pour la finale de la Ligue de diamant à Zurich, Selina Büchel s’alignera quand même encore au Weltklasse, jeudi, grâce à une wildcard.

La grande performance du meeting a été signée par Mutaz Barshim. L’échassier du Qatar s’est envolé à 2m40 à la hauteur, meilleur saut de l’année, sur la lancée de son titre mondial à Londres. Toujours aussi élégant et fin technicien, Barshim détient un record personnel à 2m43 mais n’était plus monté aussi haut depuis deux ans. Il s’est imposé devant l’étonnant Syrien de Damas Majed Ghazal (2m31), pour un doublé moyen-oriental des plus étonnants. Le record du monde appartient au Cubain Javier Sotomayor (2m45) depuis 1993.

De son côté, Zuzanna Hejnova a dominé le 400 m haies en 54’’18. Elle a battu de 0’’02 la championne du monde de Londres et championne olympique en titre Dalilah Muhammad. La Tchèque et l’Américaine retrouveront Lea Sprunger en finale de la Ligue de diamant le 1er septembre à Bruxelles. La Vaudoise, absente à Birmingham, est assurée de sa qualification avec sa 7e place à l’issue des 12 premiers meetings. Pour rappel, la meilleure performance de Lea Sprunger cette saison se situe à 54’’29, et le record de Suisse d’Anita Protti, à 54’’25.

Sans Nicole Büchler

Dafne Schippers s’est quant à elle retrouvée archibattue sur 100 m. La Néerlandaise, championne du monde du 200 m et médaillée de bronze du 100 m aux Mondiaux de Londres, a fini 6e sur la ligne droite (11’’22). La double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson a filé vers la victoire en 10’’93, face à un assez fort vent contraire, devant l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10’’97), vice-championne du monde.

Ramil Guliyev a lui aussi poursuivi sur sa lancée londonienne. Le nouveau champion du monde turc du 200 m a dominé le demi-tour de piste en 20’’17, lunettes de soleil à monture jaune fluo sur le nez.

A relever que Nicole Büchler n’était pas présente au concours de la perche, mais la Biennoise est déjà qualifiée pour la finale de Bruxelles. L’épreuve a été remportée par l’incontestable No 1, la Grecque Ekaterini Stefanidi, avec 4m75.

Enfin, Mo Farah, pour sa dernière course sur piste sur sol britannique, a survolé le 3000 m en 7’38’’64. Il courra encore le 5000 m à Zurich, avant de passer au marathon. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top