16.07.2017, 19:30  

Henri Dès avec ses gamins punkys et les "vieux" de The Skatalites ont illuminé le festival Parabôle

chargement
The Skatalites ont fait un passage remarqué, samedi au festival Parabôle.

Festival - La forêt de Champ-Rond, à Bôle, a résonné d'une multitude de sons éclectiques, vendredi et samedi soir, à l'occasion de la 14e édition du festival Parabôle. Composées de septuagénaires, les têtes d'affiche ont fait brillé la nuit de la forêt bôloise.

2016 avait été une catastrophe au nivau de la météo. Cette édition du festival Parabôle, qui s'est déroulée vendredi et samedi sur les hauteurs de Bôle, a permis aux organisateurs de retrouver le sourire.

Pour cette 14e édition, le budget avait été revu un peu à la baisse - 110'000 plutôt que les 130'000 francs qui étaient habituellement consacrés au déroulement de la manifestation. "Mais ce n'était pas une édition au rabais", note Killian Frangeul, président du comité d'organisation, absolument ravi par la programmation.

Comptines électrifiées

De fait, les programmateurs ont pointé dans le mille avec les têtes d'affiches. Vendredi, Henri Dès & Ze Grands Gamins ont fait chavirer de bonheur la poignée de centaines spectateurs. Tous âges confondus, ils ont allégrement chantonné les refrains des chansons les plus connues de l'auteur-compositeur âgé de 76 ans. Ses comptines reprises avec un tempo électrifié ont tout simplement séduit.

Aux sources du ska

Samedi soir, un peu moins de monde s'est rendu à l'orée de la forêt de Champ-Rond pour écouter The Skatalites, un groupe jamaïcain fondé en 1964 et considéré comme un des fondateurs de la musique ska.

Là aussi, du haut de ses plus de 70 ans, la chanteuse Doreen Shaffer - membre fondatrice du groupe - a émerveillé les amoureux de ska et de reggae, lors de ses quelques apparitions sur la grande scène.

Bilan

Au final, les organisateurs annoncent la participation de 1500 personnes pour cette 14e édition du festival Parabôle. Les recettes ne couvriront peut-être pas la totalité du budget. "Mais l'édition reste une réussite réussite complète musicalement et humainement parlant", indique Killian Frangeul

Le président du comité d'organisation donne du reste déjà rendez-vous l'année prochaine pour souffler les 15 bougies de Parabôle.


Top