10.09.2017, 13:50  

A mi-chantier, les tunnels sous Neuchâtel fermeront ces prochaines nuits

chargement
Pierre Rossel, du bureau d'appui au maître d'ouvrage pour la partie électromécanique, sous l'un des nouveaux éléments du système de ventilation, à Champ-Coco.

 10.09.2017, 13:50   A mi-chantier, les tunnels sous Neuchâtel fermeront ces prochaines nuits

Autoroute - Depuis ce dimanche matin, les deux tunnels de l'A5 sous Neuchâtel bénéficient d'un système de gestion moderne. Ils seront fermés de nuit ces deux prochaines semaines pour des tests.

C'est un cap qui a été franchi cette nuit dans les tunnels sous Neuchâtel. Après la chaussée Lausanne l'an dernier, la chaussé Bienne a basculé vers son nouveau système de gestion moderne. Le chantier de rénovation et de sécuration de l'A5 en est ainsi à mi-chemin.

Près de 76 millions de francs ont été dépensés cette année sur le chantier, dont 20 millions uniquement pour les éléments électromécaniques. Soit le câblage, l'éclairage, le nouveau système de ventilation, la signalisation, l'énergie et les systèmes de surveillance, de communication et de gestion. 

Deux semaines de tests

Après le basculement vers le nouveau système, place à deux semaines de tests. Chaque détecteur, chaque alarme incendie devront être testés, d'où deux semaines de fermetures nocturnes des tubes. Dès aujourd'hui et jusqu'au 22 septembre, l'A5 sera ainsi fermée entre Auvernier et Marin, dans les deux sens.

Après ces tests, une phase de démontage de l'ancien système va durer jusqu'à la fin octobre, début novembre. Puis le chantier se déplacera sur les tranchées couvertes entre la Maladière et Saint-Blaise, qui recevront à leur tour les nouveaux éléments de gestion.


À lire aussi...

A5Basculement d’un quart de tubeBasculement d’un quart de tube

Top