11.09.2017, 18:38  

Le turbo giratoire du Bas-du-Reymond a fait ses preuves

Abonnés
chargement
Le giratoire du Bas-du-Reymond en novembre dernier. Photo: Lucas Vuitel

 11.09.2017, 18:38   Le turbo giratoire du Bas-du-Reymond a fait ses preuves

Circulation - Il y a moins de bouchons à la sortie du tunnel du Mont-Sagne depuis le réaménagement, l'automne dernier, du giratoire du Bas-du-Reymond. La mesure test installée à la sortie de La Chaux-de-Fonds va donc durer, avec quelques améliorations.

"Nous avons effectué des comptages ce printemps: les files d'attente aux heures de pointe sont réduites au Bas-du-Reymond, surtout pour les automobilistes qui sortent de la ville de La Chaux-de-Fonds." Ingénieur pour le trafic et la circulation au Service des ponts et chaussées du canton de Neuchâtel, Jonathan Maret confirme l'information de RTN: mesure test depuis l'automne dernier, le réaménagement du giratoire a fait ses preuves. 

Les feux à la sortie du tunnel du Mont-Sagne seront...

"Nous avons effectué des comptages ce printemps: les files d'attente aux heures de pointe sont réduites au Bas-du-Reymond, surtout pour les automobilistes qui sortent de la ville de La Chaux-de-Fonds." Ingénieur pour le trafic et la circulation au Service des ponts et chaussées du canton de Neuchâtel, Jonathan Maret confirme l'information de RTN: mesure test depuis l'automne dernier, le réaménagement du giratoire a fait ses preuves. 

Les feux à la sortie du tunnel du Mont-Sagne seront donc maintenus, de même que la séparation en deux voies distinctes, à l'intérieur du rond-point, du trafic en direction du Jura et du Locle. Deux mesures qui permettent au flux provenant de la rue de l'Hôtel-de-Ville et du boulevard de la Liberté de s'écouler plus rapidement. 

Un turbo giratoire encore plus rapide

Le turbo giratoire ne porte donc pas trop mal son nom. Et pour le rendre encore plus efficace, le canton va procéder à quelques adaptations (la Confédération sera propriétaire de la H20 dans trois ans). En tout, les aménagements auront coûté 200'000 francs. 

Rue de l'Hôtel-de-Ville, la chaussée sera élargie dans les quarante à cinquante derniers mètres avant le giratoire, pour permettre la création d'une deuxième voie d'entrée dans l'ouvrage et faciliter le transit en direction du boulevard de la Liberté. "Au départ, nous envisagions la création d'une piste séparée", déclare Jonathan Maret, mais passer au milieu du champ aurait coûté trop cher en construction et achat de terrain. 

Les cyclistes ne sont pas oubliés

Une piste cyclable sera aménagée sur ce tronçon et de l'autre côté du giratoire, pour les cyclistes roulant en direction du col et des Grandes-Crosettes. Les feux de chantier posés à la sortie du tunnel seront remplacés par une installation lumineuse fixe. 

Le chantier devrait commencer sous peu et être terminé avant l'hiver. Ensuite, les automobilistes seront "bons" pour quelques années, jusqu'aux grands travaux d'évitement de La Chaux-de-Fonds. Actuellement, 30'000 véhicules transitent chaque jour par le giratoire du Bas-du-Reymond. 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

CirculationUn feu au giratoire du Bas-du-Reymond pour réguler la circulation aux heures de pointeUn feu au giratoire du Bas-du-Reymond pour réguler la circulation aux heures de pointe

Top