12.09.2017, 17:02  

Comment les organisateurs des fêtes populaires neuchâteloises estiment-ils la foule?

Abonnés
chargement
Combien y avait-il de spectateurs lors du spectacle de la Cie Un de ces 4 à la Plage des Six-Pompes?

 12.09.2017, 17:02   Comment les organisateurs des fêtes populaires neuchâteloises estiment-ils la foule?

événements - Les organisateurs des grands événements du canton de Neuchâtel révèlent leurs maniclettes de comptage pour évaluer la masse de spectateurs présents à leur manifestation.

A chaque fois qu’on entend les organisateurs de grosses manifestations gratuites du canton articuler les chiffres de l’affluence du public à la fin de leur événement, on finit les yeux écarquillés au carré.

La Braderie à La Chaux-de-Fonds: environ 150'000 personnes. Les Promos, au Locle: entre 60'000 et 70'000. La Fête des vendanges, en ville de Neuchâtel: carrément entre 300'000 à 340'000, dix fois la population de la ville de Neuchâtel, ou encore deux fois...

A chaque fois qu’on entend les organisateurs de grosses manifestations gratuites du canton articuler les chiffres de l’affluence du public à la fin de leur événement, on finit les yeux écarquillés au carré.

La Braderie à La Chaux-de-Fonds: environ 150'000 personnes. Les Promos, au Locle: entre 60'000 et 70'000. La Fête des vendanges, en ville de Neuchâtel: carrément entre 300'000 à 340'000, dix fois la population de la ville de Neuchâtel, ou encore deux fois celle du canton La Plage des Six-Pompes, événement aoûtien de la Métropole horlogère: quelque 95'000 visiteurs...

Mais comment s’y prend-on pour réussir à dénombrer la foule lors des événements populaires les plus importants? Quelques organisateurs évoquent leur méthode pour faire «une estimation, parfois à la louche, ce qui est loin, on l’a compris, de la pratique d’une science exacte!»

Braderie

Cette année, les planificateurs de la fête biennale chaux-de-fonnière ont évalué à 150000 le nombre de participants. Ce qui correspond quasi à trois fois les populations locloise et chaux-de-fonnière réunies. C’est énorme! Comment donc parvient-on à ce total?

«La Braderie a lieu sur le Pod, du restaurant Le Terminus jusqu’à la Grande Fontaine, puis elle s’étend encore jusqu’à l’Hôtel de ville, en passant par la rue Neuve ainsi que la place du Marché, où s’installent les forains», commence par expliquer Lucien Bringolf, responsable des animations.

Photo: Christian Galley

Le compte est bon!

Ensuite, il nous révèle sa maniclette de comptage. En englobant les deux trottoirs de part et d’autre sur le bout du Pod concerné par la manifestation, il compte 24 mètres de large. «Puis j’estime, sans aucunement gonfler le chiffre, mais bien au contraire en le réduisant un maximum, deux personnes par mètre.» Il en arrive ainsi à 48 personnes.

«Après quoi je calcule que le bout de Pod touché par la fête mesure environ 500 mètres. J’en arrive ainsi à 48000 personnes. Résultat que je multiplie par trois, puisque la manifestation dure trois jours. Et j’obtiens un total de 144'000 personnes.» Et à ce stade, il n’inclut pas les rues adjacentes «où il y a eu, cette année, passablement de monde aussi!»

>> A lire aussi: "La Braderie, une fête avec des artistes top classe"

Promos du Locle

Lors de cet incontournable rendez-vous loclois de fin d’année scolaire, les organisateurs gèrent les transports publics et vendent eux-mêmes les tickets. «Donc grâce à ce premier paramètre, nous avons un décompte précis des gens qui vont et viennent», explique Bernard Gafner, coprésident de la manifestation.

Ce nombre représente déjà un tiers de la foule qui rejoint les Promos. «Le deuxième tiers est représenté par la quantité de voitures stationnées sur le pourtour de la fête. Quant au troisième tiers, on l’estime approximativement.» Autre calcul plus rapide et tout aussi concluant, signale-t-il: «On a remarqué qu’en prenant le premier paramètre et en le multipliant par trois, on est pile poil dedans! Cette année on avait 24'000 tickets de transport...»

>> A lire aussi: "Malgré la météo, la foule était au rendez-vous aux Promos du Locle"

Plage des Six-pompes

«Nous procédons à la même comptabilisation que lors des manifestations de rue», annonce Marc Josserand, directeur administratif du festival aoûtien.

«A chacune des régies où sont joués des spectacles de rue, nous estimons le nombre de personnes au mètre carré.» Les régisseurs ont une expérience souvent de plusieurs années de festival. «Avant le début de chaque représentation, ils nous donnent leur estimation, idem à la sortie. Car évidemment des gens arrivent en cours de spectacle. Et nous nous basons aussi sur des photos prises pour le comptage de la foule.»

En outre, la masse de verres lavés permet de savoir à peu près quelle a été la fréquentation des bars. «A cela s’ajoute que, selon les factures de nos fournisseurs, nous connaissons évidemment les quantités de marchandises livrées.»

>> A lire aussi: "La Plage devrait flirter avec les 100'000 spectateurs, après les dernières représentations de ce soir"

Pendant un temps, les organisateurs de la manifestation avaient également un retour de la part des stands qui leur indiquaient le nombre de plats servis en moyenne.

«L’argent collecté au chapeau nous informe itou.» Les organisateurs comptent une moyenne de deux francs par spectateur. «Par conséquent, pour un volume global de 180000 francs de chapeau, nous savons que cela correspond à 90'000 personnes.»

Un autre élément aide au décompte de la foule: la comparaison de la fréquentation avec celle des années précédentes. «En 2015, nous avions estimés à 100'000 le nombre de spectateurs. En 2016, plutôt à 80'000. D’où les 95'000 personnes annoncées cette année. Car nous avons eu moins de monde qu’en 2015, mais largement davantage qu’en 2016.» Donc à La Plage, on se sert en fait d’un faisceau d’indices pour évaluer au mieux l’afflux du public.

Fête des vendanges

Le Service de la sécurité urbaine de la Ville de Neuchâtel procède à une évaluation de la quantité de monde pendant le feu d’artifice de la fête.

«Selon ses chiffres, entre 60'000 et 80'000 personnes y assistent. Cette réalité est appréciée en tenant compte du nombre de personnes qui peuvent se tenir sur l’espace donné», indique Xavier Grobéty, président de la manifestation. «Après, nous estimons la foule par rapport à ce que nous observons en ville, dans les stands, ou lors du cortège d’ouverture, etc.»

Le dimanche, les places vendues et les invitations sont additionnées. Et c’est ainsi qu’on en arrive à une appréciation qui est de 300000 à 340'000 personnes cumulées sur les trois jours. «Nous estimons aussi la pointe, c’est-à-dire le moment où le plus de monde s’agglutine en ville. Alors à peu près 80'000 à 100'000 personnes se rassemblent en même temps en ville, lors du corso fleuri.»

Le corso fleuri. Photo: Christian Galley

Cartes SIM, une clé

«Une entité publique peut, si elle en a envie et les moyens financiers, mandater Swisscom pour comptabiliser précisément le nombre de personnes dotées d’une carte SIM participant à une grosse manifestation, oui!», répond Christian Neuhaus, porte-parole de l’entreprise. «Elle peut même ainsi savoir grâce aux cartes SIM des abonnés Swisscom d’où viennent les participants et en quelle quantité.»

Seule condition à laquelle ce procédé ne peut en aucun cas être utilisé: si le nombre de personnes se retrouvant à un événement descend en dessous de 50. «Car là, on pourrait savoir qui est là et quand, et enfreindre ainsi le respect de la sphère privée.»

En 2015, la commune de Pully (VD) avait mandaté l’opérateur pour aller au-delà d’un comptage de véhicules, et savoir d’où venaient les voitures et où elles allaient. Du coup, Swisscom lui avait communiqué des données précises.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

ManifestationLa Braderie de La Chaux-de-Fonds vue d'InstagramLa Braderie de La Chaux-de-Fonds vue d'Instagram

Promos 2017Malgré la météo, la foule était au rendez-vous aux Promos du LocleMalgré la météo, la foule était au rendez-vous aux Promos du Locle

Top